IMG_1245

Un matin au bord de la Méditerranée ;

Paisible est le son, doux est le goût, froides sont les phalanges.

Quand le regard se perd, suit le point qui fuit,

Parmi le gris alangui

L’ombre de l’attention rattrape par le col :

Suspends-toi au temps qui file ! Défends-toi des heures qui giflent !

Apaisée au bord de la Méditerranée

la mouette pélagique nargue l’humanité

La durée n’est pas un élément réel

Seule l’eau reste palpable,

Quand elle s’écoule dans le sablier

Que forme la main affairée.

HSV

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s