Louis Sclavis, Henri Texier, Aldo Romano, Annobon, 2015

Pour sa dernière proposition le billet fait un lien avec un continent qui lui est très cher. Comme le dit Brassens "des pays imbéciles où jamais il ne pleut" dur d'imaginer un paysage liquide dans ces conditions. Et pourtant la batterie d'Aldo Romano, comme la pluie, vient rythmer magnifiquement des constructions, des images de ces … Lire la suite de Louis Sclavis, Henri Texier, Aldo Romano, Annobon, 2015