Le billet (presque) hivernal revient chargé de paysages, de saveurs, d’histoires antillaises.  C’est le chanteur américain, Tom Waits (1949), avec son énigmatique Jockey Full of Bourbon qui nous inspire le partage de ce soir. 

Si la piraterie fut bien réelle dans les Caraïbes, elle abreuve aussi des mythes, des images, des peurs et sans doute même une fascination. Jockey Full of Bourbon nous semblait tout indiqué pour réactiver sobrement des histoires de pirates.  Retour à l’Histoire, retour vers nos enfances.

Ce titre nous emporte vers d’autres contrées, où claves, guitare, mots susurrés nous font tanguer sur des flots enivrants ; c’est vrai, Rhum, eau-de-vie, aidant.

 

HSV

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s